Forum RPG Jurassic Park/World
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Pyrokinésie

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Wess

Aaron Wess

Messages : 28
Date d'inscription : 02/01/2014

Pyrokinésie Empty
MessageSujet: Pyrokinésie   Pyrokinésie EmptyDim 5 Jan 2014 - 18:55




Le Feu.

Puissant et immatériel.
La terreur qu'il inspire comme les bienfaits qu'il apporte, sa danse comme ses couleurs toujours renouvelées placent le feu au zénith de l'imaginaire et de l'imagination des hommes. Simple étincelle, braise, flamme, flambée, boule de feu, feu follet, chacune de ses manifestations prête au sens figuré.
Il vit dans notre cœur. Il vit dans le ciel. Il monte des profondeurs de la substance et s'offre comme un amour. Il redescend dans la matière et se cache, latent, contenu comme la haine et la vengeance. Parmi tous les phénomènes, il est le seul qui puisse recevoir aussi nettement les deux valorisations contraires : le bien et le mal. Il brille au Paradis. Il brûle à l'Enfer. Il est douceur et torture. Il est cuisine et apocalypse. Il est plaisir pour l'enfant assis sagement près du foyer ; il punit cependant de toute désobéissance quand on veut jouer de trop près avec ses flammes. Il est bien-être et il est respect. C'est un dieu tutélaire et terrible, bon et mauvais. Il peut se contredire : il est donc un des principes d'explication universelle.
De l'égide de Zeus, cette arme magique qui lance les éclairs (on compte environ 5 millions d'éclairs par jour sur terre !) aux éruptions volcaniques terrifiantes (telles celles du Krakatoa qui ont eu des répercussions sociales et démographiques à l'échelle mondiale) le feu naturel rappelle à l'homme sa modeste condition.

Aaron faisait face au monstre rouge. Seul. Les flammes brûlantes venaient lui lécher le visage tandis qu'il essayait tant bien que mal de protéger les Serres à proximité. Dans quelques minutes, les bâtiments du Jurassic Garden ainsi que le QG des Paléobotaniste allait brûler, ne laissant aucune trace de vie derrière lui. Juste du Charbon, comme une mauvaise plaisanterie d'un soir de noël. Mais lui, ne laisserais pas la colère de Lucifer abattre par sa faute sur le reste du Parc. Un ranger avait tenté de l'aider, avait ramené du monde avec lui mais le brasier devenait trop puissant pour faire quoi que ce soit. Puis il y a eu ce cri, ce rugissement terrible... Le Ranger avait du partir pour arrêter le Tyrannosaurus qui ne semblait plus sous contrôle. Il y avait eu la peur, la panique, les gens avaient fuit. Il était donc seul a essayé de calmer la colère des dieux, de dompter le feu...

C'est par le sein gauche que Prométhée, titan de son état, insuffle le feu de la vie à sa créature d'argile. Mais il ne s'arrête pas là : il donne le feu aux hommes, leur ouvrant la voie à sa maîtrise, leur donnant accès à la connaissance. Pour ce vol, le châtiment de Zeus sera terrible. Il fait enchaîner Prométhée au mont Caucase de manière à ce que les aigles lui mangent quotidiennement le foie, ce qui laisse entendre que les grecs connaissaient la propriété particulière qu'a cet organe de se régénérer. Allait-il lui aussi finir dévoré ? Non, les souffle du dragon ne l'atteindrait pas aujourd'hui. Il s'était promis de grandir en venant au Jurassic Park et ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait baisser les bras. Il ne finirait pas en rôti pour carnivores.

Griller et cuir ont ouvert le bal d'une lente évolution de l'art gastronomique : les aliments sont en contact direct avec la flamme qui carbonise leur surface et transforme l'aliment à cœur. Le premier raffinement vient de l'idée d'utiliser un intermédiaire entre la chaleur et l'aliment, comme l'eau ou un corps gras pour bouillir ou frire. Et c'était exactement le problème actuel... L'eau était inefficace, les flammes trop chaudes, la température invivable. Il fallait trouver un moyen de sortir de cette fournaise, de calmer les ardeurs de ce démon brûlant. Il fallait le refroidir à tout prix.

Dès l'antiquité, dans les pays chauds, on utilisait les propriétés rafraîchissantes de la dépression pour abaisser la température de l'eau : c'est l'alcazaras, une cruche de terre légèrement poreuse qui, placée dans un courant d'air chaud, rafraîchit son contenu. Le principe en est simple, c'est l'évaporation de la pellicule d'eau qui l'entoure qui crée une légère dépression suffisant à refroidir l'eau.
Qui n'a pas expérimenté l'échauffement de la pompe à vélo lors de son usage ou le refroidissement d'une bombe aérosol lorsqu'on la vide ? Les réfrigérateurs ne fonctionnent pas autrement, un gaz détendu circulant autour de sa cuve puis re-comprimé à l'aide d'un compresseur.
Faire du froid avec du chaud, voilà bien un paradoxe qui montre l'opiniâtreté de l'homme à maîtriser la nature !


Pyrokinésie Tumblr_le0wkdXiF01qam75g


Putain c'était ça la solution ! Une réaction chimique ! Aaron remercia les cieux d'être toujours aussi geek et de chercher à se documenter sur un sujet à la moindre occasion ! Tout ce qu'il lui fallait maintenant c'était de trouver un moyen de stopper ou de contourner "Ifrit". Il était temps de passer à l'alchimie !
L'expérimentation des effets du feu est ancestrale. Au Moyen-âge et à l'époque moderne, les alchimistes jouent un rôle important dans l'exploration de ses propriétés transformatrices. Véritable philosophie de la nature, cette chimie ancienne est certes bien loin de la chimie moderne (elle décline d'ailleurs à partir du XVIIIe siècle). Fondée, comme la médecine de l'époque, sur le principe d'une unité organique du monde, l'alchimie donne pourtant lieu à un véritable travail en laboratoire. A partir de raisonnements analogiques et de correspondances supposées entre les divers éléments, les alchimistes ne cessent de transformer, notamment les métaux, convaincus que les propriétés de ceux-ci leur sont conférées par les qualités originelles des principes élémentaires de bases. Chauffer, calciner, dissoudre... loin de la pratique magique qu'on leur prête souvent, ces expérimentateurs effectuent un vrai travail de laboratoire.

Le vent rends le feu plus puissant, le froid et le manque d'oxygène, le sable, l'eau le défont. De l'azote liquide ? Des bombes d'extincteurs ? Une explosion...Un souffle froid... ? Oui. Il avait une idée. L'âge de bronze puis du fer, de l'acier, de l'aluminium, le passage de la forge au haut-fourneau n'ont été possibles que grâce à une élévation de la température des feux que leur maîtrise nécessite. Si l'évolution technologique a été bien lente, elle a connu une accélération notable lors de la révolution industrielle avec l'emploi du charbon de terre ! Si aujourd'hui nous maîtrisons le feu dans la construction et la destruction, peut être un jour arriverons nous à le stopper instantanément.  Ce qu'il fallait faire : jouer au Pyrokinésiste.
L'azote liquide peut servir pour combattre tous les feux quels qu'ils soient lorsque on s'en sert pour refroidir l'eau qui va éteindre le feu. Comme dans le cas des feux de forêts, si on ajoute un tout petit peu de azote liquide dans l'eau qui est transportée par les avions pour éteindre les feux de forêts, les résultats pour éteindre le feu va doubler et même tripler pour la même quantité d'eau.

Parce que l'azote liquide va refroidir l'eau et plus l'eau approche la température de zéro degrés celcius, plus l'eau va avoir un véritable effet sur le brasier parce que l'eau s'évapore à 100 degrés celcius et lorsque l'eau est évaporée, l'eau n'a plus aucun effet pour éteindre le feu.
Heureusement pour Aaron, le QG des Paléobotaniste possédait ce genre de bonbonnes car elles étaient utilisées pour réguler la température artificielle des différentes serres du Jurassic Garden. Il fallait donc en dénicher une, trouver un moyen de la rapporter (car ça pèse une tonne), la mettre en place le plus prêt possible des flammes et se débrouiller pour arroser abondamment les bâtiments et les flammes avec un composé d'eau et d'azote liquide. Mais attention, le contact de cette substance avec le feu pourrait aussi avoir l'effet d'une bombe et cela n'était pas prévu au programme...

Les flammes gagnaient du terrain. Il manquait de temps. Il ne fallait pas traîner...




(HRPG : pour la datation, il s'agit du RP juste après celui-ci : http://jurassicparkuniverse.xooit.fr/t846-Dans-le-feu-de-l-action.htm )
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Temps
Admin
Maître du Temps

Messages : 137
Date d'inscription : 26/09/2013
Localisation : Dans l'Ombre

Pyrokinésie Empty
MessageSujet: Re: Pyrokinésie   Pyrokinésie EmptyDim 12 Jan 2014 - 0:08

Aaron tente par tous les moyens de mettre la main sur ce qu'il recherche. Sa détermination portera t-elle ses fruits ?

1-2- Une bouteille d'Azote Liquide de déniché c'est déja ça.
3-4- Une remorque. Bien, pour le transport c'est ok.
5-6- Une Jeep chargée de 6 Bonbonnes d'Azote Liquide et d'un énorme récipient à eau d'au moins 100 litres. Le Bingo !

Ce dé n'est pas existant.

_________________
Pyrokinésie Tumblr_m1kvp55znK1r3gew4o1_500
Mes Victimes sont au nombre de ... 14 ... Mais ça devrait bientôt augmenter... Twisted Evil .

PJ tués de ma Main : Brandon Colomes, John Pick, Tony Carmine
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Temps
Admin
Maître du Temps

Messages : 137
Date d'inscription : 26/09/2013
Localisation : Dans l'Ombre

Pyrokinésie Empty
MessageSujet: Re: Pyrokinésie   Pyrokinésie EmptyDim 12 Jan 2014 - 0:11

Coup de Chance ! Aaron est vernis, la Jeep était déjà chargée et prévu à cet effet pour éviter les incendies de grande envergure. Il n'avait plus qu'à raccorder de grands tuyaux pour l'écoulement et mélanger l'azote liquide à l'eau contenu dans l'immense Jerrycan.

_________________
Pyrokinésie Tumblr_m1kvp55znK1r3gew4o1_500
Mes Victimes sont au nombre de ... 14 ... Mais ça devrait bientôt augmenter... Twisted Evil .

PJ tués de ma Main : Brandon Colomes, John Pick, Tony Carmine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pyrokinésie Empty
MessageSujet: Re: Pyrokinésie   Pyrokinésie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pyrokinésie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park World RPG :: Jurassic Park : The RPG :: Contexte & Réglements :: Contexte :: Historique :: Saison 2/ Chapitre 1 : Des pas qui font trembler la terre...-
Sauter vers: