Forum RPG Jurassic Park/World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 °° What's Up °°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cole Hudson
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 24
Localisation : Isla Nublar

MessageSujet: °° What's Up °°   Lun 18 Avr 2016 - 16:08


       Cela faisait bientôt un mois, peut-être deux que ni Josh ni personne d'autre ne lui avait donné des nouvelles. Il n'y avait plus de doute à avoir sur l'efficacité de ces médicaments. Peut-être non pas sans regret. En revanche, les effets secondaires n'étaient pas ce qu'il y avait de plus réconfortant. Nausées, maux de tête, vertiges, déprimes, etc. On n'en passe et des meilleurs. Cela avait été la condition pour pouvoir sortir de cet endroit, pour pouvoir sortir de cette chambre qui plus le temps passait plus lui avait-elle semblé mystique, caverneuse, oppressante. C'était comme si elle avait rongé son âme, comme s'il avait laissé une trace, une part de lui qui resterait à jamais et ce même après sa mort. C'était une sensation indescriptible mais il avait l'impression qu'il n'oublierait jamais ce lieu et qu'il allait le hanter durant de nombreuses années. Certainement qu'il ne serait pas la pire des entités mais l'idée restait néanmoins déconcertante et assez glauque.

       Malgré ces instants noirs et sombres de son existence, Cole persistait avec le même objectif sans pour autant en être affecté. Il était resté un peu moins d'un an dans cet institut et c'était bien la seule chose qu'on ne lui avait pas enlevé. Qui serait assez cruel pour retirer l'espoir à un homme au bord du gouffre ? Certainement pas ces gens là et il les remerciait pour leur humanité. Au bout d'un moment, Priscilla avait cessé de venir lui rendre visite. Est-ce que son poste avait été d'une quelconque manière menacé ? Avait-on mis en péril sa carrière ? Où s'était-elle tout simplement lassée ? Avait-il été trop faible pour elle ? Où ne pouvait-elle pas accepté la vérité, ne pouvait-elle simplement pas accepté cette situation ? Cole ne la blâmait pas pour ça et il ne le ferait jamais. C'était lui le fautif et c'était lui qui l'avait écarté, c'était son choix. Lui l'avait repoussé...

       Aujourd'hui, Cole se trouvait en Europe, en un lieu qu'il ne connaissait absolument pas. Il avait utilisé tellement de méthodes et de stratagèmes pour arriver ici, il avait dépensé tellement d'argent qu'il n'était pas encore certain de savoir où tout ça allait le mener. Il persistait néanmoins, plus déterminé que jamais. Le détective qu'il avait engagé et finalement congédié l'avait mené sur une piste bancale, basé sur des ouïe-dire. Cela pouvait l'amener vers un rien absolu, cela pouvait être vraiment rien du tout mais au point où il était, Cole était prêt à tout et il prenait toutes les informations qu'il pouvait prendre.

       Ainsi, un groupe de personnes, des phares et du mouvement aurait été aperçu devant et dans le Manoir des Moore, un bâtiment abandonné depuis au moins une dizaine d'année, depuis tellement de temps que cela aurait très bien pu être des squatteurs ou bien une rave organisée par de jeunes drogués du coin, peut-être pire encore. Pas pour lui. Cole souriait à un espoir incertain. Tout l'avait en Europe, tout les indices conduisaient là-bas alors pourquoi n'y serait-elle pas retourner ? Il y avait tellement de raisons possibles. « Un groupe de personnes », ce point l'intriguait au plus haut point mais après tout elle s'était bien enfuit avec Shivak. Il se pouvait qu'ils aient monté une petite équipe. Cole s'était concentré sur tout ce qu'il avait appris, sur tout ce qu'il savait et cela n'avait pas été une mince affaire.

       Le projet T, il n'en savait pas beaucoup mais il savait que c'était la seule piste qu'il avait réellement et il l'avait suivi, il avait fouillé, creusé et retourné le sujet en boucle sans vraiment savoir par où commencer. K-C avait dû récupéré quelques choses ce jour-là et Hammond n'avait pas su d'une manière ou d'une autre le protéger. Rien n'avait changé après ces événements, rien qui ne montrerait que la Chimère avait tout ce qu'il voulait. Si le projet T avait autant d'ampleur que cela, cela aurait déjà été marqué d'une quelconque façon. Et pour que Shaélynn fuit ainsi, elle devait quelques parts disposer de quelque chose qu'eux n'avait pas. Que ce soit la pièce manquante ou des informations, elle le savait... C'était ainsi que Cole s'était mis à farfouiller le passé de Shaélynn, à voyager dans les méandres de son arbre généalogique, à rencontrer des membres de sa famille qui ne connaissaient même pas son existence. C'est comme ça qu'il put prendre connaissance de ce lieu, certains le connaissait et d'autres n'en avait jamais entendu parler. Le Manoir des Moores. Lorsqu'il avait appris ça, Cole avait voulu immédiatement en savoir plus et avait décidé d'engager un détective afin d'amasser suffisamment d'informations dessus. C'est lorsqu'il lui avait annoncé avoir vu du « mouvement » dans le bâtiment que Cole s'était finalement décidé à aller sur place de part lui-même.

       Aujourd'hui, Cole se trouvait en Europe, en un lieu qu'il ne connaissait absolument pas. Il avait utilisé tellement de méthodes et de stratagèmes pour arriver ici, il avait dépensé tellement d'argent qu'il n'était pas encore certain de savoir où tout ça allait le mener. Il avançait prudemment sur une allée au allure mystérieuse, au charme insoupçonné, comme si le temps s'était figé. Les arbres la surplombaient, le vent faisait frémir les branches et danser les feuilles autour de lui. C'était comme s'il murmurait dans son dos, comme si la nature prenait vie pour signaler l'arrivée d'un intrus... Plus il avançait et plus le Manoir lui semblait imposant. Plus il avançait, plus le mystère semblait grand et plus ses pas s'accéléraient. Rapidement, il se trouvait sur la pallier de la porte et alors qu'il posait une main hésitante sur la poignée pour pénétrer à l'intérieur, il se stoppa net... Est-ce qu'il entendait réellement une voix ?


_________________

Neuf roses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Hudson
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 24
Localisation : Isla Nublar

MessageSujet: Re: °° What's Up °°   Mer 25 Mai 2016 - 14:05

     

       Rapidement, il se trouvait sur la pallier de la porte et alors qu'il posait une main hésitante sur la poignée pour pénétrer à l'intérieur, il se stoppa net... Est-ce qu'il entendait réellement une voix ? Cole entendait réellement une voix.


- « Tu es sûr de ça ? Tu veux vraiment entrer là-dedans ? »


Le jeune homme soupira et se tourna vers son interlocuteur.


- « C'est pas le moment... » Il marqua une pause et repris d'un air dépité. « C'est parce que j'ai émis des doutes ? Ou parce que je me suis remis en question peut-être ? Non parce que sinon tu peux te barrer... Vraiment. »
- « Ne soit pas si agressif voyons, j'essaye juste de t'aider ! On sait toi comme moi q... »
- « Donc moi. »
- « ...On sait toi comme moi que tu n'as jamais été aussi proche de la retrouver mais je ne suis pas sûr que cela soit une bonne idée. Es-tu sûr de ce que tu veux faire ? »
- « Certain. »
- « Soit... Fais ce que tu veux. Je t'aurai prévenu. »



       Alors que son compagnon d'infortune disparaissait, Cole poussait la porte d'entrée, celle ci gémit de désapprobation mais ne luttait pas davantage. Le jeune homme se stoppa un instant sur ce spectacle silencieux. Se trouvait devant lui un escalier légèrement incurvé, il hésitait mais pourtant sa curiosité le poussait à aller plus loin encore. Par où seulement devait-il commencer ? Un nuage de poussières se soulevait à son arrivée si bien qu'il fut contraint de reculer un peu tout en plaquant sa main sur son visage, une quinte de toux déchirant son visage. Le mal passé, Cole sortit un carnet de poche et un petit crayon à papier et débuta son croquis. Il se devait de tout répertorier, il devait tout graver dans sa tête. Il avait fixé son tableau pendant des heures et des heures entières afin de tout mémoriser et il avait ensuite détruit toute trace de son existence. Personne ne devait un jour découvrir tout cela. Il s'avança lentement, avec beaucoup de respect et, silencieusement, il tournait la poignée de la première porte sur sa droite. Comme pour répondre à sa congénère, la porte grinçait elle aussi. La pièce était au premier coup d'oeil et sans hésitation la cuisine. Le carrelage et les seuls meubles restants témoignaient et confirmaient cette hypothèse. La peinture sur les murs s'écaillait et avait même à certains endroits gonfler probablement à cause de l'humidité ou de la pluie qui avait du s'infiltrer d'une manière ou d'une autre. Les fenêtres inexistantes étaient recouvertes par des planches de fortunes. Il n'y avait rien de particulièrement intéressant dans cette pièce si bien qu'il décidait de poursuivre dans la suivante, sans nul doute la salle à manger. Elle était encore plus sombre que la précédente et encore plus vide que le hall d'entrée. Il griffonna rapidement sur son carnet et retournait près de l'escalier où il choisissait une nouvelle salle à explorer. Celle de gauche offrait encore moins de réponse. Trop petite pour faire un salon, peut-être était-elle une bibliothèque, un bureau ou bien encore une salle de jeu ? Cela n'avait pas trop d'importance. Quand à la pièce d'à côté, la verrière laissait imaginer une véranda, une pièce où lire, se reposer et entreposer des plantes. Bien sûr, il ne restait rien de tout ça, rien de quoi rappeler ses activités et la nature s'était même un peu réappropriée les lieux. Toujours rien de pertinent.

crrr crrrr crrr

       Cole grattait encore le papier de la pointe de son crayon et poursuivait ses investigations. La dernière pièce du rez de chaussée ne lui apportait pas plus de réponse. Une grande salle, probablement le salon, une pièce de vie où devait se réunir la famille, où devait se passer des apéritifs ou autres soirées mondaines. A certains endroits, on pouvait encore imaginer l'ameublement grâce aux tâches laissées par leurs absences. Avec prudence, il s'aventurait désormais dans les escaliers qui allaient probablement le mener aux chambres. La première pièce dans laquelle il pénétrait était la salle de bain, dont seul la baignoire trônait encore au milieu de la pièce, remplie d'une eau dont le terme « croupie » était encore trop mélioratif si bien qu'il refermait immédiatement la pièce. Tout en dessinant le plan de la bâtisse, il entrait dans la suivante. Elle était assez grande mais, encore une fois, bien vide. Était-ce une chambre ? Est-ce que cela pouvait être celle de Shaélynn ? Rien d'intéressant. Cole commençait à désespérer mais il restait encore deux pièces, il lui restait alors une lumière d'espoir. C'était idiot mais il s'accrochait à l'idée que la troisième puisse être la bonne.
Légèrement haletant, il posa une main hésitante sur la poignée. Son cœur s'emballait et... Il sursauta.


- « Je ne ferais pas ça si j'étais toi ! »


       Cole se tourna un moment, dépité, vers son interlocuteur et appuyait alors complètement sur la poignée. Il regardait s'ouvrir complètement cette porte, incertain de ce qu'il allait trouver derrière et... Rien... La pièce était vide. Mais quelque chose ne collait pas au tableau, sans savoir pourquoi il se sentait attirer par ce lieu. Alors qu'il allait fermer la porte, résolut à l'idée qu'il n'y avait finalement rien à voir dans ce manoir, il se décidait finalement à entrer dans la pièce. Il y avait quelque chose qui clochait mais il ignorait quoi. Il avançait doucement, incertain de ce qu'il cherchait encore jusqu'à ce que son pied, qui déplaçait alors de la poussière à chacun de ses pas jusqu'à maintenant et produisait un son particulier, touche finalement le sol, chose qu'il n'avait pas fait encore depuis son arrivée à cause de la saleté. Il se stoppa net et commença à jeter son regard à droite et à gauche puis il le porta sur ses pieds. Une faible lumière transperçait la pièce de part et autres, une des planches de la fenêtre avait été légèrement tiré. Il frappait un instant du pied, il y avait quelque chose qui manquait mais il ne parvenait pas à savoir quoi jusqu'à ce que ça lui saute au visage. Deux dessins bien distincts se dessinaient dans la poussière, deux rectangles assez fins et longs. Des sacs de couchage ? Cole, qui sentait l'excitation l'envahir, tentait de garder son calme et s'avançait vers la planche de la fenêtre qui avait été tiré. Il regardait à l'extérieur pour essayer d’apercevoir la vue, par simple curiosité. Il n'y avait rien de bien pertinent à voir, ce n'était plus qu'une jungle, un jardin dévasté et encore marqué par l'histoire d'une famille mais quelque chose attirait particulièrement son intention : un arbre.  Bien sûr, ses marques sur le sol n'étaient pas anodine et cela voulait bien dire quelque chose, cela voulait dire au moins que quelqu'un avait séjourné ici mais cela ne lui laissait que des suppositions et un brin d'espoir alors que « ça », « ça » ce n'était pas rien. Cole, conscient de la potentielle trouvaille qu'il venait de faire, sortit en trombe de la chambre, descendit quatre à quatre les marches de l'escalier qui semblait désapprouvé cette agression non justifiée et, rapidement, se retrouvait au pied de cet arbre. Le jeune homme se penchait, sans comprendre la présence d'un tel objet, sans comprendre son utilité, il savait au fond que cela le guiderait quelques parts. Il l'empoignait tout en se dirigeant vers son véhicule et le déposait côté passager. Avant de partir de cet endroit, il prit soin de refermer toutes les portes du manoir, il ne fallait surtout pas éveiller de soupçons, c'était la dernière chose à faire. Qui pouvait savoir ? Peut-être reviendrait-elle sur les lieux ? Est-ce que c'était réellement elle ? Qui était la deuxième personne qui l'accompagnait dans ce cas ? Était-elle toujours avec Shivak ? Pourquoi avait-elle eu besoin d'une pelle ? C'est ce qu'il allait essayer de découvrir...

_________________

Neuf roses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
°° What's Up °°
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park World RPG :: L'Univers :: Monde Extérieur :: Continent Européen-
Sauter vers: