Forum RPG Jurassic Park/World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~ Confusion ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cole Hudson
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 24
Localisation : Isla Nublar

MessageSujet: ~ Confusion ~   Sam 12 Déc 2015 - 20:12





















     ❝ Confusion ❞
   
❝Quelque douce que soit notre illusion, n'allons pas croire qu'elle puisse être durable.❞ ~

   

   

........Cole, comme la plupart des matins, se réveillait péniblement. Ces derniers temps, les nuits étaient longues et compliquées. Il avait développé une nouvelle obsession, il se donnait un malin plaisir à faire le contraire de ce qu'on lui demandait. C'était un peu idiot dans un sens, après tout il était aussi là de son plein gré mais c'était plus fort que lui, il n'y pouvait rien. Il préférait agir bêtement volontairement plutôt que de le faire à son insu, et encore c'était un bien faible mot contrairement à ce qu'il ressentait. Le jeune homme se frottait les yeux, cela faisait bien quelques nuits en vérité qu'il ne dormait pas ou presque pas. Les seules fois où il y parvenait, il était bercé par une sensation désagréable de déjà-vu, une mauvaise impression voir un mauvais pressentiment. A vrai dire, cela faisait même plusieurs mois déjà qu'il enquêtait sur son ex-petite amie et il n'avait rien découvert de bien intéressant. Dans le même ordre d'idée, il n'avait en aucun cas cessé de penser à ce que la petite fille, Windy, lui avait dit : le Projet T. Cependant, il ignorait toujours le sens de ces mots, il ne savait absolument pas de quoi il en retournait et, surtout, il ignorait totalement dans quoi il mettait les pieds. Il savait que d'une manière ou d'une autre Shaélynn était impliquée et il avait l'intime conviction qu'elle ne l'était pas volontairement, qu'on l'avait forcé ou que quelque chose, un lien fort et puissant la retenait prisonnière de cette chose « démoniaque ». Il avait envie d'y croire au fond de lui. C'était une manière de s'accrocher à quelque chose et de garder espoir, ce qu'il manquait cruellement ces derniers temps.

........Qu'est-ce que le Projet T ? Cette question s'était retournée mille et une fois dans sa tête sans qu'il ne puisse jamais y répondre et cela le rendait littéralement fou. Etait-ce une architecture ? Une arme ? Un plan ? Une mission ? Il avait imaginé et envisagé toutes ou presque toutes les possibilités et pourtant il savait que quelque chose lui échappait. La question était maintenant de savoir quoi et ce n'était pas une mince affaire. Il était considérablement limité dans ses mouvements. Bien sûr, Priscilla essayait de l'aider au mieux qu'elle le pouvait mais ce n'était pas suffisant et il savait, il sentait qu'elle ne le prenait pas totalement au sérieux ou qu'elle appréhendait. Il est vrai qu'elle avait eu beaucoup à assimiler et il savait que cela ne devait pas être simple à accepter. Il avait réussi à lui cacher l'existence de Shaélynn suffisamment longtemps et elle avait fini par apprendre toute la vérité, ou presque. Cela devait se passer ainsi.

........Allongé dans cette chambre qu'il avait déjà tant côtoyé, il regardait le plafond à la recherche d'une imperfection, d'une pensée ou d'une idée « de génie » mais rien ne lui venait à l'esprit. Ce n'était pourtant pas faute d'avoir essayé. Il glissait ses deux mains derrière sa nuque, un léger soupir au coin des lèvres. Il ne savait plus où chercher et en vérité il n'avait pas la tête à ça, il n'avait pas le temps, il n'en avait plus. Comment devait-il s'y prendre ? Il avait mis son nez dans tellement de dossiers, dans tellement d'éléments et d'informations auxquels il n'aurait jamais dû toucher, qu'il n'aurait jamais dû voir et qu'il ne pensait pas voir un jour qu'il en avait la tête qui tournait à chaque fois qu'il y pensait. Le pire dans tout ça était qu'il savait d'ores et déjà, et avec certitude, qu'il n'avait vu que le sommet de l'iceberg. Cole n'était définitivement pas quelqu'un de malhonnête et on pouvait dire que ces derniers temps il se confrontait délibérément et directement à la malhonnêteté elle-même, ce n'était pas non plus de tout repos. Il s'était mis à faire des recherches sur K-C alias la Chimère et sur Biosyn, entreprise dans laquelle Shaélynn était employée, sur John Hammond et InGen, tout aussi mystérieux l'un comme l'autre mais malgré un nombre incalculable d'information infondé, il n'avait rien trouvé de bien convaincant, rien qui ne permettait qu'il ne se lance à l'aventure entre guillemet même s'il était déjà en plein dedans. Encore une fois et en tout honnêteté (sans être insistant sur ce point), Cole ignorait réellement par où il devait commencer. Il s'était lancé à corps perdus dans cette « enquête » mais il n'avait ni les compétences ni les qualités requises pour réaliser ce genre de processe. Il avait finalement plutôt l'impression de tourner en rond et de s'être trouver une occupation en attendant que les choses aillent mieux mais ce n'était pas vraiment l'intention qu'il voulait y mettre au début. Non, lui cherchait plutôt à retrouver la mémoire, à trouver des informations sur ce fameux « Projet T » et, accessoirement, récupéré Shaélynn, une chose bien ambitieuse à laquelle il ne croyait pas lui même. Il n'en aurait pas voulu au premier venu qui lui aurait ri au nez ou qui aurait clamé la folie sur la place publique, il savait pertinemment que son projet était tout aussi grotesque et obsessionnel que le nom même de ce pourquoi il était dans cet état mais c'était comme ça. Il était peut-être bien dans un de ses délires ou on-ne-sait-quoi mais, malgré le fait que cela lui retournait parfaitement le crâne, il se sentait plutôt bien et cela redonnait un petit sens à sa vie, un objectif, quelque chose à courir après, en somme de l'espoir. La boucle était bouclée, il était temps de se lever.

........Cole eut de nouveau un soupir puis un sursaut lorsqu'il s'aperçut qu'il n'était pas seul dans la chambre. Surpris et pris de court, il se redressa très rapidement dans le lit dans lequel les draps semblaient vouloir l'emprisonner et, voyant de qui il s'agissait, il souffla un bon coup en lâchant un « salut » légèrement sur le qui-vive, légèrement haletant et essoufflé qui laissait même transparaître un soupçon de paranoïa dans sa tonalité.

- « Salut... »
 

   

Spoiler:
 
   


   

   
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
   

_________________

Neuf roses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Solomon

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2015

MessageSujet: Re: ~ Confusion ~   Mar 15 Déc 2015 - 11:40


Je me languissais de ne rien ressentir,
De ne plus pouvoir écrire,
Aucune matière et je m'en plaignais.
N'avoir aucun Mal à exorciser,
J'en étais affligé.
Considérant comme inspiration,
ces moments d'afflictions.

Une Envie Noire

Rien ne se dresse devant moi,
Et seulement des débris sur mon sillage.
La solitude, en être à nouveau la proie,
Est un vrai carnage.
Le Mal dont je me languissais,
M'inspire.
Mais ce que j'enviais,
Me fait également dépérir.

Une Idée Noire

Aucune envie, nul entrain.
Rien ne m'attends demain.
Je n'ai plus envie de me lever,
Je ne sais quoi commencer.
Hier, j'aurais du écrire,
Ce que je pouvais ressentir.
Sur l'Amour qui me comblait,
Ne pas penser que ça m’anesthésiait.

La Folie Noire

Jamais je n'y avait songé,
Jamais l'idée ne m'avait effleuré.
Par deux fois elle m'a frappé,
Et j’essaie de l'oublier.
Ce poison dont on ne voit que cette sortie,
Quand on ne s'aime plus assez,
Lorsque même en sa propre compagnie,
On en vient à s'ennuyer.

Elle est ma Folie Noire.


Je suis assis dans un coin de cette pièce vide et sombre, seul. Mon t-shirt à la base rouge est tâché, abimé, déchiré et crasseux. Les cernes sous mes yeux n'en finissent plus, mes mains tremblaient et moi je pleure.

De peur, de colère, de désespoir, peu importe, ce n'est plus important désormais. Je suis comme mort dans cette prison psychique. Je ne ressens plus rien d'autre que la tristesse et la douleur. La douleur d'avoir perdu ceux qui étaient mes seuls amis et ma famille. Je les ai tous vu disparaître. Un par un, sans rien pouvoir faire.

Quand nous étions encore réunis, nous te regardions tout en frappant de toutes nos forces sur le mur mental et invisible qui nous séparait, en vain. Peut-être as tu perdu la raison aujourd'hui, mais moi, je me souviens de la mort et de la lente agonie de tous les autres de manière si claire que je ne peux m'empêcher d'en cauchemarder toutes les nuits, encore et encore.

Le premier à disparaître à été le vieux malade au Port. C'était horrible. Il était déjà dans un sale état à cause du manque, car les pilules que ce fou furieux et cette psychopathe te donnaient étaient loin d'avoir le potentiel d'une drogue. Il est mort dans la douleur, tué par balle, pour que je puisse avancer vers mon objectif tout en griffant ce mur mental de ses ongles abimés et sales. Je me souviens avoir versé tant de larmes à ce moment que je ne sais pas comment j'ai fait pour qu'il en reste pour les autres.

Juste après le Vieux, ce fut au tour du Patron du quai. Pour lui aussi c'était atroce. Il avait frappé sur ce maudit mur jusqu'à ce que ses point serrés en saignent, en hurlant. Mais je ne répondais pas, n'oubliant pas la tâche que l'on m'avais confié.

Au bout d'un moment, il remarqua avec décadence, que l'homme troublé se leva. Il était dans un état plus catastrophique que tous les autres. Il avait d'immenses cernes noires et des joues creuses. Son visage était sale et gris. Sa démarche était vacillante et ses mains tremblaient. On aurait presque dit qu'il était allé jusqu'à se tailler un sourire sur les joues, au seuil de la folie. Ce qu'il restait de notre directeur préféré se leva donc pour se diriger vers la porte. C'est là qu'il me remarqua. Ce n'était pas la première, ni la dernière fois d'ailleurs.

Des larmes silencieuse coulaient sur mes joues et atterrissaient sur ce qui restait de mes haillons. Et tu sais quoi, il se mit à pleurer, lui aussi. Je nous voyais, déversant nos larmes en silence, regardant désespérément dans ta direction sans jamais rencontrer un seul regard, sans jamais entendre un seul mot mis à part un triste « Salut »

Le Patron commença à disparaître, un peu comme de la vapeur d'eau qui s'évapore dans l'air. Le vieux en fit de même. Il regarda ses mains, puis releva la tête vers Cole qui lui sourit. Un sourire triste et sans espoir.

Bizarrement, il lui rendit son sourire, comprenant que c'était fini. Poussé par une étrange force, je sentis une vague de tristesse paradoxale m'envahir et je me mis à pointer Hudson du doigt.


- « Tu ne peux t'en prendre qu'à toi. »

La Mort et le Destin, ces deux être infiniment puissants, semblaient se moquer de moi. Nous avons été totalement impuissants. Doté d'une rage nouvelle, mon dernier ami se leva, traversa cette pièce noire, et reprit la place du lit, frappant de toutes ses forces contre le mur, qui ne se brisa jamais. Il pleurait, hurlait et frappait encore et encore. Je n'avais même plus la force de l'arrêter. Je voyais son visage, déjà en mauvais état, se décomposer petit à petit. Ses cernes devenaient plus noires, ses mains plus abîmées et son costume plus sale. À un moment, il finit par tout laissé tombé et s'effondra à boût de forces.

Je me suis traîné vers lui, presque à bout de force, et j'ai pu l'observer encore une fois tout en croisant son regard rempli de peur. Je me suis mis à sangloter, puis à pleurer franchement. Je me mis dos au mur et me suis laissé tomber, le visage entre les mains, mains qui étaient elles aussi couvertes de plaies ensanglantées. Je n'ai plus bougé depuis.

Mes larmes se sont enfin asséchées. Je n'en pouvais plus. Je me suis mit à te parler, mais tu étais comme mort, de l'autre côté de ce mur. C'est finit. Et c'est ton tour. Enfin mon tour. Je ne me retourne même pas vers l'endroit ou tu dois te trouver. Je me lève, marche quelques mètres et tends les bras vers l'immensité noire qui me fait face.  Je ne pense plus à rien. Je suis mort. C'est terminé. Tout est ainsi depuis que j'ai trouvé le repos éternelle lors de l'incident sur Nublar.


- « Tu ne vois pas que ça ne sert à rien d'essayer de trouver une excuse ? Il est temps de se relever Cole ! Tu ne peux pas rester ici à te lamenter pour les erreurs passés ! Ta route n'est pas encore finie. Tu dois te relever et te battre ! As tu donc oublié ce que je t'ai demandé dans le bunker ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Hudson
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 24
Localisation : Isla Nublar

MessageSujet: Re: ~ Confusion ~   Dim 27 Déc 2015 - 15:39





















     ❝ Confusion ❞
   
~ ❝L'avenir est un fantôme aux mains vides qui promet tout et qui n'a rien.❞ ~

   

   

........Cole soupirait, il n'aimait pas particulièrement commencer les hostilités comme ça. Il se sentait avoir le droit de lui rappeler chaque jour ce pourquoi il était ce qu'il était, cela commençait et se terminait toujours de la même façon. C'était haussé la voix pour, ainsi dire, pas grand chose voir rien du tout. Le jeune homme se redressait davantage dans le lit jusqu'à réussir finalement à s'extirper de dessous la couverture. Il balança alors ses jambes lourdement sur le côté et regardait dans les yeux cet homme qui lui semblait démuni, perdu à jamais. Il soupira à nouveau, se frotta le visage d'un air songeur et dit, lassé par cette discussion avant même qu'elle ne commence.


- «  Tu sais très bien que je ne me souviens de rien... Tu le sais... Tu sais très bien que tu as été pour moi ce qui s'apparentait le plus au frère que je n'ai jamais eu... Alors ne me fait pas la morale... S'il-te-plaît. C'est pas la moment. Si tu as quelque chose à me dire et que c'est susceptible de m'aider alors dis le maintenant, sinon vas-t-en... Je n'ai pas besoin de l'un de tes sermons. Tu sais très bien ce que je suis en train d'entreprendre en ce moment même, tu sais très bien ce que j'envisage... Ce n'est pas aussi simple que ça...  »


........Ce n'était pas aussi simple que ça, c'était le cas de le dire. Que pouvait-il désormais faire de plus, au point où il en était ? Il fallait qu'il en sache davantage, il fallait qu'il creuse plus profondément encore, il lui fallait plus d'informations. Il avait déjà essayé de lui parler mais cela ne menait nulle part, c'était à chaque fois la même rengaine, chaque fois la même chanson. Cole la connaissait maintenant par cœur. Le jeune homme se leva, un nouveau soupir au coin des lèvres, il tourna un instant dans la pièce dans laquelle ils se trouvaient tout les deux. Il y avait des choses qui lui échappaient et ça le mettait hors de lui, il ne savait vraiment plus où donner de la tête. Il perdait totalement la notion du temps, la notion des priorités. Il ne parvenait plus à s'organiser, il n'avait plus personne pour l'appuyer. C'était ainsi, il était coincé avec lui pour le meilleur et pour le pire. Il fallait qu'il s'y fasse et il allait persévérer jusqu'à ce qu'il obtienne ce qu'il voulait. S'il y avait quelque chose qu'il devait affirmer, c'était bel et bien sa détermination. Cole, en plus d'être curieux, était devenu entêté, buté, tenace voir coriace. Certes, il se laissait peut-être pousser un peu des ailes mais c'était une nécessité, il se devait d'aller mieux. Il n'avait jamais été plus fragile qu'à ces instants et pourtant il ne s'était jamais senti aussi fort, aussi enthousiaste et aussi ferme.

Il glissa devant son armoire et après quelques secondes de réflexion, il en sortit un sweet, un jogging et une paire de chaussettes qu'il balança sur le lit sans aucune gène. Il leva la tête dans la direction de son interlocuteur et lui adressa la parole d'un air des plus sérieux.


- « Que m'as-tu dis ce jour-là ? J'ai besoin de savoir, où dois-je chercher ? Par où dois-je commencer ? Dis le moi, s'il-te-plaît. »


........Cole enfila un t-shirt et le reste des vêtements qu'il avait jeté sur le lit puis s'approcha de la fenêtre. Il s'appuyait contre le mur un instant et regardait à l'extérieur en attendant une éventuelle réponse de son compagnon de route. La vue était assez belle mais le temps était gris, nuageux, rien de quoi donner un sourire. Cela prendrait le temps que cela prendrait mais il réussirait à accomplir ce pourquoi il était là, il parviendrait à retrouver sa trace et à comprendre tout ça, il résoudrait les incompris. Tout rentrerait dans l'ordre. Il n'avait aucunement conscience des risques qu'il encourait, il sautait pleinement dans l'inconnu, les deux pieds joints. Biosyn, La Chimère, même InGen... Ils n'avaient qu'à tous aller se faire foutre. Sa confiance avait été trahit à maintes reprises, on l'avait manipulé, berné, roulé, on avait tourné son esprit dans tout les sens possibles et imaginables mais il se relèverait, il se battrait. Il n'avait pas le choix. Peu importe les risques, peu importe ce qu'il aurait à affronter, il la retrouverait coûte que coûte. Il se sentait dans le devoir de le faire, son instinct le guidait dans cette voie. Quelque chose au fond de sa tête lui faisait comprendre qu'elle avait besoin de sa présence, il se sentait coupable de ne pas l'avoir aider, de ne pas l'avoir compris, de ne pas l'avoir suivi le moment venu. Bien sûr, il n'était pas le seul fautif, il le savait, mais il aurait tellement pu faire plus, il aurait pu mieux faire. Il n'avait fait que de la pousser dans ses retranchements, de lui faire du chantage, d'essayer à son tour de la manipuler et de lui donner des ultimatum. Il avait été égoïste et il le voyait maintenant. Il lui avait fallu presque une année entière pour voir les choses ainsi, pour les comprendre et les percevoir. Il avait repassé cette soirée un millions de fois dans sa tête et dans ses rêves. Il avait imaginé tout les scénarios, envisagé toutes les possibilités et sa conclusion avait été finalement la suivante : il fallait retrouver Shaélynn Moore, quel que soit le prix à payer.

   

   
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
   

_________________

Neuf roses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Solomon

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2015

MessageSujet: Re: ~ Confusion ~   Dim 7 Fév 2016 - 15:17

- "Tu ne te souviens vraiment de rien n'est ce pas ?"

L'écho de cette phrase semblait se perdre dans la salle immaculée de l'asile. Cole n'était plus que l'ombre de lui même. Comme lui aussi l'avait été jadis, lorsqu'il s'était retrouvé sur Isla Muerta, peu après avoir volé le zodiaque de Pearce...

-------------------------------------------------

Isla Muerta... L'île des Morts...
John Hammond y avait fait des Test sur des animaux préhistoriques afin de parfaire ses connaissances et ses chances de réaliser un Parc d'Attraction sensationnel...
Si il arrivait à rejoindre un batiment d'InGen, alors Josh pourrait certainement appeler la côte ou le Jurassic Park à son secours.
Il fallait continuer à faire profil bas.
Trouver de l'eau, de la nourriture et un point d'altitude pour repérer un bâtiment salvateur.

-------------------------------------------------

Trop petit pour être un complexe, pas assez grand pour relever d'une activité particulière.... Il s'agissait certainement d'un bureau ou d'un local stockant du matériel et des documents important. C'est par là qu'il fallait commencer. Prudement, je me dirigeais vers l'entrée de ce qui d'extérieur ressemblait à un laboratoire sortit d'une autre époque, complètement infesté par les plantes parasites et des lianes qui avaient repris leurs droit sur l'activité humaine...
Il me fallut quelques secondes pour déblayer la porte du lierre qui la retenait à l'aide de mon couteau et encore d'autres pour pousser la porte grinçante du bâtiment lugubre sur lequel le logo d'InGen trônait.

Pas la peine de chercher trop longtemps à l’intérieur du bâtiment pour me rendre compte qu'il y avait là plusieurs tiroirs et ordinateurs qui pouvaient contenir un maximum d'informations. Il fallait pour cela rétablir le courant dans un premier lieu et cela n'allait pas être simple, car il ne s'avait pas du tout ou pouvait se trouver le générateur...
Après quelques minutes durant lesquels il parcourut les salles sombres et poussiéreuses, il finit par trouvé ce qu'il cherchait. Il cassa le boitier pour en permettre l'ouverture et activa le levier qui allait relancer une partie du courant. Une petite surcharge explosa une des ampoules avoisinantes, mais l'électricité fut rétablie. Il n'attendit pas plus pour retourner dans l'autre salle et activer l'ordinateur quand soudain, il se rendit compte qu'il n'était plus seul...

Son ennemi se tenait devant lui. Il l'attendait et il était pris au piège !
C'est alors qu'il comprit qu'il s'était fait avoir depuis le début et qu'il allait probablement mourir ici...

----------------------------------------

Il fut torturé. Pas de la manière dont on pourrait le penser, mais d'une façon bien suffisante pour que son esprit sois complètement brisé et pour qu'on lui fasse faire absolument n'importe quoi. Après avoir été frappé, saigné et questionné de toutes les manières qui soient. Pearce s'occupait de toutes ses faiblesses physique, un scientifique du nom de Wellan testait sur lui toutes sortes de produits et drogues diverses tandis qu'il finissait ses journées et ses nuit devant une sorte de vidéo hypnotiques basé sur les expériences d'InGen, les essais sur Isla Muerta et des images d'un ancienne expédition sur un Projet intitulé "Tulipa Tempus".

Après des jours à subir ce traitement sans la moindre opportunité d'en réchapper, son corps et son âme semblaient vide... C'est à ce moment précis qu'il fut présenté à un certain Handréas Xerctëss.

----------------------------------------

La Bombe Humaine
L'enseignement le plus important à tirer de cette catastrophe est le fait qu'un état ne doit pas exterminer un peuple, ou le soumettre à une volonté supérieure, sans lui laisser une chance de racheter son passé.
Je propose donc qu'au lieu de réprimer par le sang toutes manifestations de colère nous écoutions ce que ces personnes ont à nous dire. Car un facteur aggravant a été la mise sous tutelle d'un peuple prétendument pourri.
L'homme qui écrit ces lignes n'est pas une personne importante. C'est quelqu'un de détruit, trahis, débousolé...

La guerre contre le terrorisme a fait des ravages dans les pays en voie de développement les bloquant sur place. Cette état entraîna une perte d'espoir des populations touchées par la guerre et facilita leur intégration dans la mouvance terroriste.
Ce jour la tout était calme, le ciel bleu, les oiseaux chantaient. Rien ne présageait ce qui allait se passer plus tard dans la soirée.
Bien entendu les services de renseignements des différents pays avaient entendus d'étranges rumeurs, des plans soufflés a demi mots dans l'obscurité d'une ruelle. Rien de bien concluant en définitive. Une guerre souterraine, pour la possession de l'arme la plus puissante connue sur Terre. Une arme appelée "Projet T".

L'erreur fondamentale a été de croire que les terroristes agissaient sur un coup émotionnel alors que c'est le contraire qui se passe. Une autre erreur a été de briser les populations des pays attaqués et la troisième fut de sous estimer cette même population et leurs facultés de raisonnements.
Nous voici donc un 3 Janvier tôt dans la matinée, tout le monde se préparent à aller au travail et pestent contre les sempiternelles augmentations d'impôts.
Mais ce n'était pas un matin ordinaire puisque la Chimère avait décidé de récupérer cette arme avant qu'il ne soit trop tard. Jurassic Park n'était pas la vraie cible mais il fallait une diversion de taille et il fallait des gens prêt à se sacrifier pour sauver le monde.

La Révolte gronda, des Rangers se soulevèrent contre l'envahisseur, a chaque personne tuées par les soldats de la Chimère, la colère montait d'un cran. Puis les autorités militaires abandonnèrent le terrain, ils étaient trop peu nombreux et l'attaque était généralisée, comment se défendre sans augmenter la colère des révoltés? D'autant que des scènes de tortures envers des soldats de la paix avaient été aperçues. C'était sans compter sur les Dinosaures qui avaient investit la jungle, chassé des employés qui travaillaient dans le parc. Mais peut importe. Il ne connaissaient pas la vérité comme lui l'avait découverte...

Josh Solomon avait survécu à Isla Muerta. Il avait découvert la base secrête d'InGen et percé ses secrets. De retour sur Nublar on lui avait confié la vérité en échange d'une mission. Un acte qui allait changer le monde, qui allait le sauver lui et tous ceux de l'île. On l'en avait convaincu, il était sure que c'était le seul moyen d'aider la terre à se débarrasser du "Projet T" avant que ce dernier ne soit découvert !

Il était incapable de réfléchir. De dire ou faire quoi que ce soit. Le monde était presque noir dans sa tête. En effet on aurait dit qu'un épais nuage de fumée était devant ses yeux. Et il était incapable de le chasser. Tous ses membres tremblaient sans qu'il ne puisse les arrêter. Sans qu'il ne puisse réagir tout court. Il fixait, entêté, le sol qui ne lui avait rien fait, et qui s'était seulement "incliné" sous son poids. Son cerveau n'arrivait pas à traduire toutes ses informations, et avait eu un énorme bug. Comme un ordinateur surchauffé. Il ne réussissait même plus à respirer correctement. Ce qui lui arrivait l'angoissait énormément et même si l'adrénaline de la situation était plus forte, la première n'en était pas pour autant amoindrie... Morts, ils ne souffriraient plus du tout. Pour les lâches peut être mais pas pour eux qui avaient toujours résisté a tout, a tout le monde. C’est alors que Josh se redressa enfin entièrement, regardant le ciel si bleu pour se redonner du courage. Il avait parcouru la moitié du Parc avant de se tenir ici précisément...

C'est alors qu'il les apperçu. John, Shaélynn et Cole son ancien meilleur ami qui n'avait rien fait pour essayer de le sortir de son enfer...
Leur tête était assez drôle à voir. Après tout, ce n'étaient pas eux qui portaient une ceinture de C4 autour de la taille avec le détonateur dans les mains.
Le regard vide, l'Ex Gardien du Parc observa la terreur sur le visage des personnes qui se trouvaient devant lui. Certes il ressentait de la peine et ses sentiments semblaient confus de se retrouver ici, devant les personnes en qui il avait autrefois confiance, mais la survie sur l'île des 5 morts l'avait profondément changé...


-----------------------------------


Ironique. Quand on désire l'impossible, on est conscient car on existe en tant que ce désir. On désire, on existe, on est conscient de notre désir mais est-on pour autant être conscient de l’impossible ?
La limite entre le possible et l'impossible n'est pas connue au départ, et ce qu’on ne pouvait pas voir au départ comment il serait possible, le deviendra ensuite.
En effet, nous souffrons probablement parce que la conscience de cette impossibilité nous vient de la raison. Malheureusement pour nous, notre désir ne comprend pas ces limites.
Le seul désir de Josh était désormais de protéger son ami au prix de sa propre vie.
Ils entrèrent rapidement dans le bâtiment, ce qui n'était clairement pas prévu au programme d'ou le minuteur qui s'afficha sur le veston de Josh.

Sans plus attendre, Josh envoya son flingue à Cole ainsi qu'une enveloppe contenant toutes ses économies et lui expliqua la situation :

- "Cole, je vais exploser dans moins de 5 minutes. Ils m'ont attrappé il y a quelques jours de ça alors que je tentais de m'échapper de Isla Muerta. Si tu veux comprendre pourquoi j'ai agit ainsi, il faut que tu saches la vérité sur ce que j'ai découvert...."

Ainsi, l'ancien Ranger lui expliqua toute la vérité sur le "Projet T", les installations de la Chimère, ce qu'il avait découvert et le fait qu'il l'aient obligé à devenir un martyr pour se venger et faire en sorte qu'il explose dans un point stratégique du parc. Là ou les principaux enclos étaient alimentés en électricité. Des enclos comme celui du T-rex, celui des Raptors et bien d'autres...
Il fut très bref dans ses explication et il fallait désormais qu'il fasse sortir son ami avant qu'il soit trop tard. Ce fut un déchirement pour eux et il était clair que Cole n'allait pas le laisser faire, mais il le fallait. C'était désormais la seul option restante. Il arrivait à lire dans son expression choqué et melée d'incompréhension qu'il voulait plus d'explications sur les révélations qu'il lui avait faite, mais le chrono indiquait déjà moins de quarante secondes.


- "Tire toi Cole ! Sauve ta peau ! C'est trop tard pour moi !"

Mais il ne bougea pas. Alors Josh pris la seule décision possible dans ce genre de situation, il poussa son ami de toutes ses forces vers l'extérieur et il s'enferma à l'interieur.

---------------------------------------

- "Tu ne te souviens vraiment de rien n'est ce pas ?"

L'écho de cette phrase semblait se perdre dans la salle immaculée de l'asile...

----------------------------------------

- "Cole, je vais exploser dans moins de 5 minutes. Ils m'ont attrappé il y a quelques jours de ça alors que je tentais de m'échapper de Isla Muerta. Si tu veux comprendre pourquoi j'ai agit ainsi, il faut que tu saches la vérité sur ce que j'ai découvert...."

Dans ce brouhaha, un son reteint l'attention de Cole qui comprit alors rapidement, d'après la tête de Josh, l'horreur de la situation dans laquelle ils se trouvaient. La bombe venait de s'activer … D'un air déterminé et sans que le gérant puisse vraiment comprendre ce qu'il se passait, Josh lui donna son arme et une enveloppe qui à première vue contenait de l'argent. Puis, le regardant droit dans les yeux et d'un air plus que sérieux, Josh lui raconta toute la vérité … Cela ne pouvait qu'être la vérité, pourquoi mentir dans ses moments là ?

- "Hammond nous a menti sur la nature de ce parc, il cache quelque chose capable de donner l'immortalité, de ressusciter ou de cloner des espèces disparues, d'empoisonné n'importe quel organisme sur terre ! C'est une arme trop dangereuse pour qu'on la laisse tomber entre les mains de la Chimère, d'InGen, de BioSyn ou de n'importe quel autre fou dangereux qui souhaiterait s'en emparer ! C'est trop tard pour moi mais tu peux encore la détruire Cole !

Cole ne comprenait pas, tout ça paraissait tellement inhumain, inimaginable. Il aurait aimé en savoir plus mais le temps était compté. Il avait envie de hurler, d'arracher cette bombe. Il aurait voulu que ce soit un cauchemar ou une hallucination.

- "Écoutes attentivement ! Le "Projet T" qu'ils recherchent est ici sur cette île ! Hammond, son frère Patrick, les parents de Shaélynn et Handréas, le chef de la Chimère sont à l'origine de ce dernier et ils l'ont caché ! Hammond sait ou il se trouve et Shaélynn est une espionne engagée par Biosyn et les sources de la Chimère sont persuadées qu'elle va tenter de l'assassiner ! Si Hammond meurt le secret disparaît avec lui ! Tu dois la retrouver et la tuer avant qu'il soit trop tard elle est impliquée d'une manière dont tu n'as pas idée !

Le minuteur était déjà trop bas il devait tout faire pour que Cole s'en sorte...

- "Prends l'arme et sers t'en ! Dans l'enveloppe, tu as un plan que j'ai dissimulé dans les billets, il te mènera en Ecosse, le Château des Hammond ! Trouves le ! Tire toi Cole ! Sauve ta peau ! C'est trop tard pour moi !"

Mais Cole ne bougeait pas, il ne pouvait et ne voulait pas bouger. Il ne pouvait pas croire tout ça. C'était tout à fait impensable. Soudain, alors qu'il s'y attendait le moins, Josh lui fonça dessus et le poussa de toute ses forces. Cole se retrouva étalé de tout son long sur le sol, en dehors du bâtiment. La porte se referma aussitôt le geste fait, le gérant du parc se leva aussi vite qu'il le put et fonça prêt de la porte.

- NON ! QU'EST-CE QUE TU FOUS ?? NOOO....

--------------------------------------

- "Tu ne te souviens vraiment de rien n'est ce pas ?"

L'écho de cette phrase semblait se perdre dans la salle immaculée de l'asile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Hudson
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 24
Localisation : Isla Nublar

MessageSujet: Re: ~ Confusion ~   Lun 15 Fév 2016 - 0:28

Cole se réveillait en sursaut, une nouvelle fois. Il transpirait, suait à grosses gouttes, il se frottait le visage, pinçait ses joues, clignait les yeux à la va-vite, encore incertain de ce qu'il venait de se produire. La salle semblait se refermer sur lui, tel un étau, lui donnant l'impression d'être pris au piège. Il haletait, légèrement paniqué. Est-ce qu'il venait de faire un rêve ? Est-ce qu'il venait tout simplement de s'évanouir ? Une chose était sûr , Josh avait finit par prendre le contrôle, suffisamment longtemps pour le mettre dans l'état dans lequel il se trouvait. Cole, encore sous le choc, reculait machinalement sur son fessier jusqu'à ce qu'il se retrouve littéralement dos au mur. L'écho de sa voix se répercutait encore dans sa tête...


- « Tu ne te souviens vraiment de rien n'est ce pas ? »
- « Non... Non... Ce n'est pas vrai... C'est impossible... », fit-il sur un air déjà vu. « Je n'y crois pas... Je... Tu... Tu cherches à m'embrouiller les esprits. Pourquoi tu ferais ça ? Ça n'a aucun sens ! »


       Un simple sourire de sa part en guise de réponse lui suffit largement à comprendre que son raisonnement était juste, il n'avait effectivement aucun intérêt à lui mentir. Pourquoi ferait-il une chose aussi stupide ? Surtout si on savait qu'il ne s'agissait là que d'une création de son incommensurable imagination, une illusion créée de toute pièce par son propre cerveau pour son plus grand divertissement. La question était ensuite de savoir s'il pouvait se faire confiance ? Après de telles révélations, Cole n'avait jamais semblé aussi perturbé, aussi perdu mais quelque chose, quelque part au fond de lui savait que c'était la strict vérité. Ce n'était certainement pas encore un de ces stratagèmes pour le manipuler ou pour lui faire on ne sait quoi. Dieu sait ce que Josh avait pu lui faire faire. Il avait tellement voulu savoir la vérité... Si son subconscient avait voulu combler ce vide il l'aurait fait depuis longtemps. Non, il n'y avait pas d'autres issues. Cela devait être la vérité, c'était la bonne, la véritable. Est-ce que c'était pour cela qu'il s'était méfié de Shaélynn tout ce temps ? Avant son départ, Cole n'avait cessé d'essayer de la pousser dans ses retranchements, à la recherche d'un « on-ne-sait-quoi » si peu convaincant que cela en devenait pathétique.

       Si une telle chose existait, cela remettait tout en question, absolument tout. Toutes les lois étaient brisées, tout semblait prendre un sens que Cole n'était pas sûr de pouvoir suivre. C'était insensé. C'était fou et tellement compliqué, tellement invraisemblable. Est-ce que l'immortalité était vraiment quelque chose que l'on pouvait prendre en compte ? Est-ce que c'était vraiment envisageable ? Comment pouvait-il croire une chose pareille ? Le jeune homme était sceptique mais après ce qu'il avait vécu, après ce qu'il avait vu, cela ne l'étonnait pas totalement non plus. Il ne savait pas réellement comment réagir à ça,  il ne savait pas vraiment quoi penser. Une telle chose pouvait très certainement devenir une arme, une telle chose était monstrueuse et devait certainement disparaître. Cole savait que peu de personnes devait connaître l'existence du projet T et il se sentait donc responsable de cette nouvelle information. Il avait l'impression de devoir quelque chose à Josh, une dette en quelques sortes puisqu'il lui avait sauvé la vie, d'une certaine façon...

       Le jeune homme songeait désormais. C'était fou comme tout semblait prendre un sens, comme tout s’emboîtait finalement à la perfection, ou presque. La petite fille, c'était elle qui l'avait mis sur la piste du projet T. Il y pensait d'ailleurs suffisamment fort pour qu'elle fasse son entrée au côté de Josh. Elle lui sourit d'un air vaguement gêné. Qui était cette fille ? Pourquoi se sentait-il si proche, si bien avec elle ? Probablement parce qu'elle sortait tout droit de sa tête, c'était une explication simple, banale et efficace mais elle lui suffisait entièrement.

       Puis il pensa à John Hammond, à ce curieux personnage qu'il avait été, ce curieux personnage qu'il avait construit et à tout ce qu'il avait entrepris. Il avait fait tout ça à partir de rien et il avait mené à bien son prochain, passons les quelques accrochages qu'il avait pu avoir. Il pensait à ce que Luc lui avait dit, qu'il n'était pas celui qu'il prétendait être. Luc qui se trouvait à son tour au côté de Josh n'était lui aussi qu'une invention. Cole soupirait, tout ceci n'était qu'une mascarade, il ne voulait pas croire ce qu'on lui disait et pourtant, encore une fois, son ancien compagnon se referait à des choses de la réalité. Comment ne pouvait-il pas lui faire confiance ? Comment pouvait-il douter ? Plus de la rhétorique qu'autre chose, le jeune homme adressa quelques mots au silence pesant qui grandissait dans la pièce.


- « Es-tu certains de ce que tu me racontes ? Est-ce que je peux vraiment avoir confiance en toi ? En es-tu sûr ? Est-ce que tu sais tout ce que cela implique ? »


       Cole essayait de se rassurer, essayait de se convaincre lui même avant tout mais il avait aussi besoin de l'entendre de la bouche de son ami. Il voulait être certain qu'il ne se lançait pas à coeur perdu dans des péripéties qui n'auraient pas eu lieu d'être. Si tout ça n'était que la strict vérité alors il devrait concentrer ses recherches sur la famille Hammond, la famille Moore et... Cole n'en revenait pas. Il réfléchissait lui même à ce qu'il venait de penser. Les parents de Shaélynn étaient impliqués là-dedans ? John Hammond avait un frère ? Et Handréas, ce n'était certainement pas une coïncidence... Le jeune homme tordait du nez un instant, tout semblait plus clair mais tout devenait plus brouillon et plus complexe à la fois. Il ne savait pas vraiment par où commencer, devait-il seulement en parler à Priscilla ? Certes, il l'avait bien assez baratiné avec sa mémoire qui lui faisait défaut mais maintenant qu'il savait tout ou presque tout, il le regrettait amèrement... Est-ce qu'il aurait pu sauver John Hammond ce soir là ? Est-ce que Shaélynn aurait été capable de le tuer lui aussi ? Cole effaça cette idée sordide de sa tête et regardait Josh droit dans les yeux.


- « D'accord... Par quoi tu veux commencer ? »

Adossé au mur, il regardait Josh d'un air déterminé et attendant une éventuelle réponse de son interlocuteur qui restait encore silencieux...

_________________

Neuf roses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Confusion ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Confusion ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Confusion de Crépuscule. [Lizlor ♥]
» Philtre de Confusion [Tous niveaux]
» Victime d'un Sortilège de Confusion... [libre...]
» Confusion / Confusion
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park World RPG :: L'Univers :: Monde Extérieur :: Continent Américain-
Sauter vers: