Forum RPG Jurassic Park/World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre I : Le Réveil [solo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cole Hudson
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 24
Localisation : Isla Nublar

MessageSujet: Chapitre I : Le Réveil [solo]   Sam 30 Mai 2015 - 3:52

Chapitre I

Le Réveil





« Le 28 janvier 2013 »



Le 28 janvier, Shaélynn prenait la grande voile et s'en allait s'en demander son reste. Cole tenta le tout pour le tout afin d'éviter ça mais alors qu'il avait le dos tourné, la jeune femme lui injecta un puissant anesthésiant pour faciliter le départ difficile.






       Cole ouvrait péniblement les yeux, il semblait se trouver en plein « déjà vu ». Il ressentait la même douleur, la même peine, le même vide. Il se réveillait sans comprendre ce qui lui arrivait, ce qu’il se passait ni où il se trouvait. Il mit un certain temps avant de réaliser qu’il était allongé et encore davantage avant d’assimiler l’endroit où il était. Reprenant peu à peu ses esprits, il se releva d’un bond puis observa rapidement la pièce et tous les éléments qui se trouvaient autour de lui. La salle semblait aussi vide que lui, tout était bien agencé mais tout était blanc, sans vie et sans aucune esthétique particulière. Ce blanc en était même aveuglant et venait agresser lentement mais sûrement sa rétine. Un profond silence planait dans cette chambre mais un bourdonnement incessant, presque inaudible, venait perturber le calme qui pouvait y régner si bien qu’on aurait tendance à devenir rapidement fou en ces lieux. Des appareils médicaux à sa gauche et droite bipaient des informations de temps à autres sans bouleverser plus que ça le jeune homme. Il se rappelait peu à peu les derniers événements de la soirée, sa tête était brûlante, il parvenait difficilement à garder ses esprits. Il n'y avait personne à son chevet, personne qui l'attendait ou qui venait lui serrer la main, le consoler ou bien simplement venir fêter son réveil. Les infirmiers et infirmières n'avaient pas remarqué encore son réveil. Cole se recouchait doucement, il était encore faible. Que s'était-il passé déjà ? Pourquoi était-il là ? Qu'est-ce qu'il lui était arrivé ? Tout était flou et pourtant... Il faisait tout pour ne pas y penser. Qu'est-ce qu'elle lui avait injecté ? Tout était allé si vite, il ne se rappelait de rien. La prise d'otage, la révélation, le départ de Shaélynn... Une soirée qu'il n'était finalement pas prêt d'oublier.

       Cole fermait les yeux un instant, il ne réalisait encore pas exactement ce qu'il s'était passé, tout ce que cela impliquait. Il ressentait un profond malaise et il ignorait encore réellement pourquoi. Il avait l'impression d'avoir terriblement mal au ventre, sa cage thoracique semblait compresser si bien que son coeur s’emballait. Tout n’était qu’un cauchemar, Shaélynn n’avait pu partir comme ça ! Ce n’était pas possible, Cole n’arrivait pas à se faire à cette idée si bien qu’il se releva d’un bond, décrocha d’un coup sec l’appareil qui était attaché à son doigt. Il tituba un instant vers la sortie, ouvra la porte de la chambre et se dirigea vers la sortie. Avant même qu’il ne puisse arriver jusqu’au bout du couloir, une jeune infirmière l’interpella et tenta de le rattraper. Elle hurlait son nom et d’autres choses qu’il ne saisissait pas. Cole courait maintenant, il était encore un peu sonné par tout ça mais il fallait qu’il sache, c’était plus fort que lui, il devait connaître la vérité. Il se foutait de ce qu’allait penser les infirmières, il se foutait de porter seulement une robe d’hôpital, il se foutait des gens qui l’observaient. Il courait sans s’arrêter. Il traversa en deux trois mouvements le Jurassic Village, passa devant le Jurassic Snack et les boutiques puis bifurqua sur la couche d’un mouvement de bassin. Il manqua de tomber merveilleusement dans l’opération mais il rattrapa rapidement son équilibre.

       Très vite il s'essouffla puis une vive douleur commençait à brûler ses jambes, le stoppant immédiatement dans son élan, le forçant à ralentir. Ce qu’il fit péniblement, il ne voulait pas s’arrêter mais son corps calmait considérablement ses ardeurs. Il  ralentissait la cadence et marchait désormais, poussant encore au-delà des limites. Il boitait involontairement, il haletait et suait. Il allait arriver bientôt, il le verrait au prochain croisement. Voilà, il y était. Son bungalow, leur bungalow. Il avait passé tellement de temps avec elle, comment pouvait-il oublier tout ça d’un coup de baguette. Il entra sans plus attendre à l’intérieur et cria le nom de sa compagne. Une fois, deux fois mais il n’entendit que l’écho de sa voix. Il monta les escaliers deux par deux et se retrouva bien rapidement dans la chambre. Celle ci était vide, sombre et rien n’indiquait sa présence. Il appuya sur l’interrupteur, la lumière ne venait en aucun cas combler le vide mais elle apportait déjà une vision un peu plus clair de la pièce. Rien n’avait bougé, la plupart de ses affaires étaient là et pourtant, Shaélynn manquait à l’appel. L’appel…

       Cole s’empara de son téléphone portable qui traînait sur le sol de la chambre et composa le numéro de téléphone de la jeune femme. Il plaqua le mobile sur son oreille et attendit mais malheureusement pour lui il tomba directement sur la messagerie. Fou de rage, il lança le téléphone de toute ses forces sur le mur derrière lui. Il se mit à hurler et à pleurer, Cole beuglait des choses incompréhensible. Il ne comprenait pas, il ne voulait pas comprendre. Il voulait simplement la revoir, lui parler, la toucher, lui dire ô combien il l’aime. Il s’effondra sur le lit et le silence retomba d’un coup sur les lieux. Il pouvait entendre désormais le bois des poutres et du sol craqué. Il reniflait de temps à autre, réfléchissait puis se re-sombrait dans un nouveau chagrin. Toute ces pensées finissaient par le diriger vers Shaélynn. Que faisait-elle ? Ou était-elle ? Allait-elle bien ? Pensait-elle à lui ? Il se frotta les yeux puis les ferma un instant. Ses pieds saignaient, il avait couru tout ce chemin sans chaussures et il en payait le prix fort. Il se leva rapidement et péniblement pour éteindre la lumière et se recoucha sur le lit pour ne pas dire qu’il s’étala en vérité de tout son long dessus. La douleur physique qu’il ressentait était ridicule par rapport aux restes et même si cela lui faisait terriblement mal, il n’y songeait pas un seul instant. Il se recroquevilla de manière ridicule sous les draps et referma ses yeux à nouveaux. Sans même qu’il ne s’en rende compte il s’endormit, la fatigue prenait largement le dessus mais son sommeil restait tout de même agiter. Il gigotait, grinçait des dents et semblait crisper et son mal-être se lisait sur son visage. Est-ce qu’il allait pouvoir la revoir un jour ?


@Eques sur Never-Utopia

_________________

Neuf roses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre I : Le Réveil [solo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chapitre se ferme et un autre s'ouvre. [solo]
» Un réveil difficile - Terminé
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Le réveil du chat
» Chapitre 1 : L'arrivée .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park World RPG :: Jurassic Park : The RPG :: Contexte & Réglements :: Contexte :: Historique :: Saison 2/Chapitre 2 : Reconstruction-
Sauter vers: