Forum RPG Jurassic Park/World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Remise à neuf [QG des paleos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcos Shannon

avatar

Messages : 251
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 21
Localisation : 24 roses

MessageSujet: Remise à neuf [QG des paleos]   Lun 18 Mai 2015 - 18:53

5 janvier 2015

2015. Deux ans s'étaient écoulé depuis le siège d'Isla Nublar, la mort de Brandon Colomes et l'expédition sur Isla Vanthua. Deux ans, deux longues années. Calme par certains cotés, mouvementé par d'autres. Le Jurassic Parc n'avait jamais ré ouvert depuis 2013. Il avait muté, changé, petit à petit. InGen ne faisait plus cavalier seul désormais. D'autres corporations avaient rejoins InGen et apporté des modifications petit à petit, chacun dans leur domaine, à la société que John Hammond avait fondé. L'ancien PDG n'était plus qu'un ancien souvenir pour les employés. Lui qui avait monté de A à Z InGen, le Jurassic Park, le site B, Isla Nova et peut être même Isla Vanthua, on entend parlé maintenant que de Simon Masrani, Handréas Lucio de Gardan ou encore Claire Dearing.

S'adapter, ou être remplacer. C'est une des lois qui régit la théorie de l'évolution de Charles Darwin. Elle est valable pour tout. Une espèce ne s'adapte pas et hop, elle disparaît. Un véhicule devient pas assez bien pour les attentes d'un consommateur ? Il est remplacé par un modèle plus récent, plus performant. Les disquettes ont été remplacé par les CD, puis par les clefs USB, puis par les disques dur. Les tablettes en pierre ont été remplacés par les papyrus, plus les parchemins, puis par les livres, puis par les documents Words. S'adapter où être remplacer. Il en allait aussi pour le matériel d'InGen. Les véhicules du QG des paléontologues avait quelques années au compteur. Le Jurassic World allait ouvrir sous peu. De nouveaux projets allaient être lancés et pour qu'ils arrivent à termes, il allait falloir du matériel et du personnel performant. Le QG disposait d'un unique modèle de voitures : la Jeep Wrangler. A l'origine véhicule de maintenance, ils furent ensuite utilisé comme véhicule de location aux employés. Tout terrain, elles permettent d'aller n'importe où sur l'île, que ce soit dans le parc, dans des sentiers graveleux ou même en forêt. Certains employés préféraient se déplacer à pied, ou encore en vélo à travers le parc. Mais Marcos lui préférait utiliser la jeep qui était à sa disposition. Fainéantise direz vous ? Sûrement.

Au lieux d’emmener les six voitures disponibles au garage de maintenance, on avait fait la maintenance au QG. Il était 14h00. Le paléontologue était dans son bureau, qui avait peu changé en 2 ans. Mobilier en bois, une petite plante, une étagère remplie d'archive. Son PC avait cependant changé et il possédait maintenant le modèle dernier cris : écran tactile, grosse mémoire interne, l'écran qui se sépare pour donner une tablette tactile. Handréas n'avait pas mentit quand il avait dit offrir plus de moyens au QG. Le directeur de section avait le regard perdu dans l'encadrement de la fenêtre, à regarder les fougères arboricoles légèrement ballotées par le vent. Les choses était étrangement calme ces derniers mois. InGen avait recruté énormément de monde pour l'ouverture du Jurassic World qui aurait lieu sous peu. Mais ce qu'ils avaient employé, c'était des soigneurs, des techniciens, des mécaniciens, des rangers et des informaticiens. Les paléontologues étaient relayé au rend de consultant. Des missions de fouilles avaient bien eux lieu ça et là, mais rien d'aussi important que les missions de fouilles que menait jadis Alan Grant dans le Montana. Cette période de tranquillité et de monotonie se voyait dans la façon de vivre de Marcos. Plus décontracté que lors de sa première année chez InGen, le paléontologue avait même osé ce jour là porté un short à la place de son pantalon de terrain habituel en plus d'une chemise dont il avait ouvert pas mal de bouton car il faisait très chaud, même en plein mois de janvier. Isla Nublar se trouvait près de l'équateur ce qui expliquer cette moiteur dans l'air et cette chaleur parfois insoutenable.

Le téléphone sonna et la secrétaire du bâtiment signala alors que l'employé de maintenance était arrivé et attendait à l’accueil. Le chef de section sortit alors de sa rêverie et se résolue à descendre au rez de chaussé.
Lorsque les portes s'ouvrirent, le paléontologue se dirigea vers le comptoir à l’accueil. La secrétaire, une jeune demoiselle brune toujours souriante, lui indiqua alors d'un geste de la tête une jeune femme qui attendait devant la porte de l’accueil. Bleu de travail … noir ( et non pas bleu! ) avec un débardeur noir en dessous, ses manches rebroussés laissaient apparaître une multitude de tatouages. Mais impossible de les déchiffrer à cette distance. Le paléontologue se dirigea donc d'un pas hâté vers la demoiselle aux cheveux couleur nuit. Son visage ne lui disait rien du tout. Soit il ne l'avait pas rencontré avant soit celle-ci venait d'arriver. Quoi qu'il en soit, il le saurait bientôt.

« Vous êtes sûrement l'agent de maintenance que nous a envoyé votre section pour vérifier l'état des voitures. Marcos Shannon » se présenta-t-il en lui échangeant une poignée de main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elishabetha Zhevatel'naya

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Re: Remise à neuf [QG des paleos]   Lun 25 Mai 2015 - 18:48

Pourquoi.... Oh bon sang, rappelez moi pourquoi j'avais accepté de travailler dans un tel endroit? Le soleil, la chaleur, la mer? Non, surement pas! Enfin, si,peut être un peu, mais je n'avais pas pensé que c'était à se point. J'avais l'impression de vivre au plein cœur d'un volcan. Chaud, trop chaud, beaucoup trop chaud...

"Ely! Boulot!"

Mon regard se posa sur mon collègue qui pouvait sans doute remercier le ciel que je ne possède pas un laser à la place de mes pupilles. Osez me dérangé alors que je fait la statue devant le ventilateur pour obtenir un peu de fraîcheur... Etait-il suicidaire? Non, il avait juste quelque chose de plus intéressant pour moi que l'air que libérait les palmes de l'appareil, quelques chose qui allait me faire oublier qu'on était loin des températures agréables de mon pays, qui allait stopper net l'énervement qu'une tel canicule pouvais provoquer en moi.

Il agitât devant mes yeux une liasse de papier, ce qui me fit grogner et me redresser de façon bien mollassonne  avant d'attraper les document vivement dès que mon regard y capta une chose bien intéressante.

"14H, 6, révisions. Tu vas gérer?"

J'aurai été incapable de traduire tout les mots sur les documents, tout comme je ne savait pas exactement ce que voulais dire le mot "gérer" bien que j'en avais une petite idée, ayant encore du mal avec la langue, mais au ton et aux gestes qu'il m'avait fait, j'avais plus ou moins compris la chose, la jeep en photo me faisant comprendre le reste. J'avais donc 6 voitures à pomponner? Très bien, ça m'allait. A quel heure déjà? 14h? Un rapide coup d’œil à l'horloge pour m’apercevoir que j'avais à peine 5 minutes pour m'y rendre et je me levais d'un bond. Imbécile de collègue, il pouvais pas me le dire plus tôt?! J'allais être en retard à ce train là!


Remettant le haut de mon bleu de travail sur mes épaules, je retroussais mes manches en pestant contre cette abruti tout un tas de gros mots qui aurait fait pâlir ma mère avant de sortir. J'avais juste eu le temps d'attraper ma boite à outils au passage, descendant les marches en me demandant comment j'allais arriver si vite là-bas alors que je ne connaissait même pas la route, quand je m’aperçus qu'on m'attendais déjà en voiture à l'entré. Je n’écouta que d'une oreille les remontrance de mon chauffeur sur le fait que je ne sois pas à l'heure. Oh, je voit, humour Jurassicparcien?? Où on fait courir les nouveaux après leurs avoir fait le coup du café salé? Me retournant vers les collègues qui observait par la fenêtre, je leurs offrit un agréable sourire avant de les incendier du regard, glissant mon pouce sous mon cou. Au prochain coup, collègue ou pas, je leurs fait connaitre les "embrassades russes".

Oublions ces abrutis, le plus important, là, c'était mes patientes. Six Jeep Wrangler YJ, de la série spécial "sahara" si je ne me trompais pas et amélioré de quelques équipement parfois. J'aime bien ces Jeeps, brutes et robustes. Elles me font penser aux gens de mon pays. J'avais hâte de glisser mes mains sur la carrosserie avant de tripoter son moteur et cajoler son intérieur. Je ne me satisfaisais jamais d'une révision, c'est toute une santé que je refaisais à chaque véhicule, peut importe le temps que ça prenais.

Arrivé au QG des Paléotruc - qui, d’après ce que j'avais comprit, faisaient cette chose inutile qui est de creusé pour trouver des roches et des os - je me présenta rapidement à la jolie secrétaire en lui présentant simplement mon passe avant de revenir près de l'entré pendant qu'elle prévenait son supérieur. Là, près de la porte, je sentait l'air de la climatisation. Climatisation qui faisait un certain bruit d’ailleurs, un peu trop à mon goût. Posant ma caisse entre mes pieds, je croisa les bras, levant la tête pour observer la machine en cherchant un quelconque défaut, les oreilles à l'affut du moindre bruit suspect mais se fut les paroles d'un homme que j'entendis surtout.

Marcos Shannon donc... le patron des gens fouilleurs de nonos. Souriant, je pris cette main qu'il me tendais pour la serré en guise de salut, loin de le faire d'une façon délicate d’ailleurs, ayant pris le coup de main de mes frangins. Je l'aimais déjà bien ce gars là malgré son apparence de touriste: En une phrase, il m'avait sortit que des mots simple et compréhensible, ou du moins ceux que j'avais su retenir.

" Ely, enchanté."

J'avais laissé tombé l'habitude de donner mon nom en entier, les gens ne le retenais pas. Facile à entendre d’ailleurs que je ne viens pas d'ici, mon accent ne me quittant pas et j’espérais, bien sur, qu'il ne le ferais jamais. J'étais fière, peut être trop, de mes origines.

Comment j'imaginais les fouineurs d'os? Plein de sable ou de terre? Grand chapeau à la Indianna Jones? Une brosse à dent attaché à la place des révolvers des cow-boys? Je sais pas mais surement pas en chemise ouverte et en short. Quoi que, avec mon bleu de travail noir satiné, je devait faire bizarre aussi, mais un cadeau, on le porte, surtout quand ça vient de la famille. Tant pis si ça ne plaisait pas aux autres.


Quoi qu'il en soit, relâchant sa main, mon regard le scanna de haut en bas avant de sourire de nouveau et de rajouter avec franchise et sans aller par quatre chemin:


"Drôle tenue travail ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcos Shannon

avatar

Messages : 251
Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 21
Localisation : 24 roses

MessageSujet: Re: Remise à neuf [QG des paleos]   Sam 30 Mai 2015 - 15:43

Aimable, charmante. Encore une demoiselle appréciable à Isla Nublar. Ely, car c'est comme cela qu'elle disait s'appeler, lui fit une remarque sur sa tenue vestimentaire. Une drôle tenue de travail ? Comment l'imaginait-elle sinon ? Il était paléontologue. Selon les endroits où il allait il s'habillait en conséquence. Lors des fouilles en Alsace, il avait fait un temps pas terrible et il avait fallut s'habiller assez chaudement. En Antarctique, les doudounes et parkas étaient au rendez-vous. Cependant, à Isalo sur l'île de Madagascar, les paléontologues avaient troqué pantalons et vêtements à manches longues pour tee-shirts, chemises et shorts . A le mini short d'Elina Moldovan. Marcos s'en souvenait encore.

« Dés fois, je met un blouson » répondit-il finalement avec humour. « Suivez moi, je vais vous montrer où sont entreposés les véhicules. »

Marcos espérait que la vérification de l'état des jeeps ne durerait pas très longtemps. Tant que les véhicules étaient immobilisé, certains employés, dont le paléontologue, ne pouvait pas se rendre d'un bout de l'île rapidement si besoins.Il devait bien y avoir quatre ou cinq kilomètres entre le QG, situé au nord ouest au milieu de la forêt et le parc situé plus à l'est. Deux des nouveaux arrivants du parc avait retenu son intention et le paléontologue voulait absolument les voir. Des animaux sorties d'une éprouvette. Mais l'époque où l'on créait les embryons sur Isla Sorna et où les ramenait ensuite par bateau au parc était révolu. La plupart des animaux étaient maintenant créés sur l'île directement. Ce lieu, où fourmillait des centaines de scientifiques dans le but de créer des créatures préhistoriques disparues avait le doux surnom de « labo de la création ». Le paléontologue y avait été une fois, il y a quelques années, pour voir les jeunes tylosaurus avant qu'ils soient installé dans leur enclos. Cette fois, c'était une espèce de théropode qui l’intéressait. Créé à partir de l'ADN du majungatholus découvert à Madagascar par l'équipe de Marcos, les lacunes dans son ADN avaient été comblé par de l'ADN de grenouilles. Cette technique déjà utilisé il y a vingts ans avait été délaissé pour une autre technique d'extraction. Les génomes récoltés étaient plus complet et l'animal obtenue plus proche de l'animal d'origine, mais les procédures étaient bien plus complexe et couteuse, avec de faibles chances de réussites. Finalement la technique d’extraction standards et le comblement des lacunes génotypiques par l'ADN de batraciens avaient de nouveau été utilisé dés la fusion d'InGen et de la corporation Masrani. La technique avait été amélioré en vingts ans, jusqu'à donner le fleuron de l'expérimentation génétique. Deux dinosaures à inintelligence aussi redoutables que les vélociraptors...


Le paléontologue et l'employée chargé de la maintenance sortirent du bâtiment pour se rendre au garage. Celui-ci n'était pas collée au gros bâtiment rectangulaire du QG, mais un petit peu plus loin à une vingtaine de mètres environ. Lorsqu'ils arrivèrent, le garage était déjà ouvert. Si il avait été fermé, le paléontologue aurait dût passer son passe dans la fente du petit boitier pour déverrouiller la porte et pouvoir l'ouvrir. 2 jeeps étaient garées à l'extérieur, et les 4 autres attendaient à l'ombre. Les toiles qui pouvait abriter l'arrière des véhicules du vent et des intempéries avaient été retiré, car il n'y en avais pas besoin. La service de surveillance météorologique du Costa Rica indiquait du beau temps pour au moins les deux semaines à venir. La chaleur était accablante en ce moment. Les jeeps avaient aussi été rentré pour qu'elles soient à l'ombre et que les sièges ne soient pas aussi chaud que du fer à blanc. Sans compter que les températures élevées couplées à l'humidité de la forêt pouvaient endommager les moteurs, même pour des voiture tout terrains. Le garage était vide, personne ne viendrait embêter la mécanicienne durant son boulot.

« Donc voilà les bestioles ! » fit-il en tapant sur le capot de la voiture. « Y a personne dans le garage donc vous serez tranquille. »

Il regarda alors les tatouages sur les bras d'Ely. Même de près, il n'arrivait pas à distinguer grand chose. Il y avait des messages ça et là. Les restes des images étaient « imbriqués » les unes dans les autres ce qui faisait que c'était hasardeux de tout déchiffrer.    

« Dites moi, simplement par curiosité, comment vous en êtes arrivé a avoir l'intégrale de Google Image tatoué sur les bras ? Ce n'est pas que ça me plait pas hein, c'est juste que je trouve ça marrant en faite. »

Peut être était-il trop franc pour elle. Après tout il ne la connaissait pas encore. Mais le paléontologue avait pour habitude de dire ce qu'il pensait. Tout ce qu'il espérait pour le moment, c'est que ce n'était pas l'équivalent féminin de Chris Nedry. Pour le moment, elle n'en avait pas l'air fort heureusement. Mais sait-on jamais...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remise à neuf [QG des paleos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remise à neuf [QG des paleos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remise en vente des maisons abandonnees
» Un Parti Politique Flambeau neuf!
» Amphithéâtre [évènements officiels et remise de diplômes]
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458
» Les "neuf de Tarnac" s'expriment...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park World RPG :: Jurassic Park : The RPG :: Contexte & Réglements :: Contexte :: Historique :: Saison 2 / Chapitre 5 : Vers un nouveau monde-
Sauter vers: