Forum RPG Jurassic Park/World
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'incroyable destin de Richard Green

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard Green
Chef de Section
Chef de Section
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 19

MessageSujet: L'incroyable destin de Richard Green   Mar 12 Mai 2015 - 13:06

Australie, 8 mars 2015

Nous sommes au milieu d'arbres imposants dans un immense parc de Sidney. La mairie a organisé une projection plein air ce soir même. Il y a environ 300 personnes dans le parc qui regarde le film. La plupart assis par terre sur leur nappe, à côté des restes du pique nique, d'autre plus prévoyant ont apporté leurs chaise. On vient en famille, entre potes, en couple, voir seul, mais ces personnes comptent profiter de la soirée pour faire une rencontre, parmis ces nombreux visages. Le cinéma rassemble. Depuis un siècle, ce dernier nous fait ressentir toutes les émotions, sentiments, passions possible et imaginable. C'est une aventure intérieur. On se questionne en voyant défiler les images devant nos yeux. On découvre des facettes de notre personnalité cachée jusqu'ici. Mais le cinéma n'est pas seulement fédérateur au niveau des émotions, mais il est fédérateur au plus grand sens. On se regroupe, partage nos expériences, nos ressentis vis à vis du film, on se retrouve, on se rencontre. Cet art crée des liens. C'est devant un film que certain ont embrassé la personne aimé pour la première fois, vécu des fou rires mémorables entre amis. Pour résumer le cinéma n'est pas qu'un simple art, permis tant d'autre c'est un art fédérateur, comme la musique. Il est donc peut-être comme la musique, l'un des arts les plus humains qui soit.
Et c'est au milieu de cette foule que Richard est en train de vivre une expérience hors du commun, quasi-mystique, dans les bras d'une jolie blonde à l'abdomen légèrement arrondi. Cette femme est passé en l'espace de deux ans à parfaite inconnue à amante, fiancée, épouse et femme. Elle lui a changé la vie, à marqué au fer rouge son existence et l'inverse est tout aussi vrai. Il y a eu un avant et peut-être un après. Mais nous reviendrons sur cette histoire dans quelques instants. Cette séance est l'aboutissement d'un long travail qui aura duré deux longues années. Deux ans à passé à parcourir le monde, à toujours dépassé ses limites pour capturer un moment de la vie sauvage, dans ses moments les plus pur. Et après deux ans d'effort, le monde peut enfin voir cette fresque animalière de deux heures. Vous vous demandez sans doute comment Richard en est arrivé là ? Et bien pour cela il faut faireun bond de deux ans en arrière, tout juste deux semaines après l'attentat de KC.

18 janvier 2013

-Antenne dans 3,2,1 et c'est parti !

- Bonjour mesdames et messieurs. Aujourd'hui pour votre plus grand déplaisir, je ne suis pas dans un endroit isolé du globe, mais dans nos studios locaux de Sidney...

Cette délicieuse voie que vous entendez est celle de Diane Moore, célèbre reportrice australienne, connu principalement pour ses reportages détaillés et engagés sur des sujets délaissé par les grand média, mais pas moins passionnant ! Tout en ayant l'aura d'une excellente reportrice, elle a aussi l'aura d'une femme fatale. Grande, assez mince. Blonde, doté d'un regard pénétrant avec ses yeux bleues éblouissants. Avec un grand nez qui se trouve être en parfaite harmonie avec les traits élégants de son visage. Et pour finir des courbes gracieuses qui font tourner la tête des hommes. Néanmoins cette femme a un défaut, qui n'en est pas un, mais qui commence à se faire sentir, son âge. Dans quelques années ce sera la quarantaine et à son âge elle n'a toujours pas eu une relation sérieuse excédant les six mois. La solitude commence à peser sur elle. Et son fort caractère ne s'arrange pas vraiment avec l'âge. Elle est toujours aussi caractériel, têtu, obstiné et grande gueule, défauts pour certains, atouts pour d'autre. Et c'est donc cette personne qui se retrouve face à Richard Green, cet homme aux allures de baroudeur au grand coeur, de Crocodile Dundee moderne. Mais laissons la finir.

-... à la rencontre de Richard Green, soigneur à Jurassic Park, propriétaire d'un célèbre zoo au Queensland et docteur en zoologie, plus particulièrement en herpetologie. Donc...

- Excusez moi Diane, mais vous avez oublié de mentionner un détail important.

- Ah oui ? Lequel monsieur Green ?

-Séduisant aventurier.

-Ça c'est une question de point de vue, monsieur Green.

-Ou de bon sens... Madame Moore

La journaliste esquisse un léger sourire suite à la réponse de Richard, avant de croiser le regard amusé du soigneur, pour une fois qu'un invité fait preuve d'un tant soit peu de reparti. Puis la journaliste enchaîna comme si de rien était.

- Tout d'abord pourquoi avoir choisi de partir de votre Zoo, ou vous étiez le propriétaire je le rappelle, pour partir à Jurassic Park, pour devenir un simple soigneur ?

- Je vous conseille de réviser vos fiches Diane et vous verrez que je suis chef de section. Et non un simple soigneur.

- Volontier. Une fois que vous aurais révisé votre tenue vestimentaire. Répliqua t'elle avec un sourire mesquin. Maintenant auriez-vous l'obligeance de me répondre ?

Et c'est ainsi que dura toute l'interview rythmé par des petites piques, remarques. Au fur et à mesure de l'interview les deux s'apprécié un peu plus, aimant avoir à faire avec une personne qui est un caractère fort, non pas sans intelligence. À l'aise Richard joua la carte de la franchise face à Diane. Lui expliquant que s'est par ambition qu'il a rejoint Ingen, tout en étant attiré par ce sentiment de curiosité, mêlé à de l'exitement quant à la possibilité de se retrouver face à des bêtes préhistoriques. Il dû bien entendu revenir sur l'incident et avouer que celui-ci l'a particulièrement marqué. Voir un parc jugé infaillible tomber comme un château de cartes. Néanmoins quand elle lui demande s'il compte démissionner, celui-ci répond que non, qu'il avait encore des choses à faire à Ingen. Des idées lui tiennent à l'esprit, mais qu'il souhaiterait passer le moins de temps possible sur Isla Nublar, ce lieu est plus ou moins maudit pour lui. Tout fois il va prendre une ou deux années de "repos" pour se remettre les choses à plats. Qu'il n'était pas inquiet pour le parc il y a plein de soigneurs compétents, pour s'occuper des animaux en son absence. De plus il avait un projet qui lui tient à coeur et qu'il compte le réaliser.

- Une nouvelle aventure Richard ?

- Oui et sûrement pas la dernière Diane...

Australie, 8 mars 2015

Le générique se lance, le film est fini. La plupart des personnes applaudissent, les gens ont l'air heureux. Richard est soulagé son reportage animalier a plu. * Il y a eu Nigel Marven, Brady Barr, Steve Irwin et maintenant il y aura Richard Green*. Le film fini tout le monde repart chez soi. Mr & Mrs Green repartent à l'hôtel avant de partir momentanément vers le Costa Rica. Richard allait partir à Jurassic World l'affaire de quelques mois, afin de suivre l'évolution du parc, faire deux, trois choses, aider à la relance du parc avant de demander une mutation définitive au Jurassic Sea Life. L'Europe c'était sa prochaine grande destination, un nouveau défi. Aider Ingen à faire de ce parc, le meilleur du vieux continent, contribuer à en faire l'aquarium le plus sensationnel du monde, avec une des biodiversité aquatique les plus impressionnante. Et peut-être même égaler, voir surpasser Jurassic World. Tout en veillant au bien être de ses pensionnaires. Diane l'aiderait à Nublar, puis une fois en Europe elle repartira à la recherche de sujet oublié, qu'elle ferait ressortir au grand jour. Et à mi_temps elle aiderait son mari de temps à autre. Une nouvelle ère commençait pour les Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'incroyable destin de Richard Green
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maggie Green [Validée]
» green stuff liquide
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park World RPG :: Jurassic Park : The RPG :: Contexte & Réglements :: Contexte :: Historique :: Saison 2 / Chapitre 5 : Vers un nouveau monde-
Sauter vers: